AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 14 Nov - 5:36

LEWIS ELISUD CALLAHAN,
dit le translucide.


© cosmopolitan

IDENTITY CARD

Nom : callahan
Prénoms : lewis, elisud
Date & lieu de naissance : treize mai deux mille quarante-quatre & san francisco
École : salem
Année : sixième
Pureté du sang : sang-mêlé
Niveau scolaire : d'effort exceptionnel à optimal



WHO AM I ?
Aux premiers abords :

« Inatteignable. Non seulement son attention demeure souverainement impossible à capter, mais de plus, Lewis ne semble pas à proprement... Vivant. Le terme solitaire semble tellement faible comparé à ce qu'est le jeune homme. Vous ne le remarquez pratiquement jamais, il n'est d'ailleurs pas rare que des sixième années pensent qu'il n'est pas de Salem tandis qu'il est présent dans leur classe depuis six ans. Certaines personnes ont déjà tenté de le faire parler, mais visiblement, cela relève du miracle. L'adolescent demeure fermé telle une huître, dans une bulle des plus robustes, sans faille aucune. Je doute que même en situation de crise et/ou de danger absolu, il ne prononce quelconques mots. Si je ne l'avais pas entendu marmonner dans son sommeil, je pense que j'aurais opté pour la solution du mutisme. D'autre part, même extérieurement, on ne dirait pas qu'il est vraiment tout là. Il peut rester des heures sans bouger, sans dire un mot, sans interagir avec qui que ce soit. Son visage demeure fermé, ses yeux vides, comme s'il était perdu, sans âme. C'est pire qu'un asocial, pourtant, il n'a pas l'air méchant. Ses animaux ainsi que les membres de sa famille sont les seuls êtres sur cette planète que je connais capables de lui décrocher un sourire, de faire briller des yeux ainsi que de le faire se mouvoir. De le faire agir tel un garçon de seize ans normal, en somme. »

Après observation :

« Oui, donc en fait, j'en sais rien. Je sais pas pourquoi il est si... Invisible, translucide, impassible. On dirait qu'il a peur des gens, sauf que cette hypothèse est clairement rejetée lorsque l'on remarque son assurance face à ses assaillants. Il n'a pas une once de couardise dans ce garçon. Il doit simplement être... Un silence inerte ambulant. J'ai remarqué d'ailleurs qu'avec ses sœurs - surtout la benjamine qui a tendance à le bousculer comme s'il s'agissait d'un cognard déficient - il n'est pas non plus très prolixe. Il apparaît juste davantage humain, à ma plus grande surprise très affectueux, et toujours aussi discret comme malléable. Il écoute, sourit de temps en temps, répond aux tendresses de sa famille - ou de son rat dégoûtant et son chat obèse - et ça s'arrête là. Oh, et aussi, il devient complètement dingue lorsque quelqu'un s'attaque à ces quelques êtres qu'il chérit. C'est dans ces moments là, je pense, qu'il userait son don de parole qu'apparemment il a oublié bien vite. »

En cours :

« Ça n'a de secrets pour personne, c'est l'un des meilleurs étudiants. Il emmagasine les optimal comme si de rien n'était. J'ignore s'il travaille d'arrache-pied ou s'il est tout simplement doué, mais dans tous les cas, les O brillent sur ses relevés de notes. J'émets l'hypothèse qu'il agit de la sorte pour ne pas être interrogé par les professeurs, ce qui le forcerait à prendre la parole. D'ailleurs, je dois vous raconter un évènement majeur dans ma recherche sur Callahan. En cours de défense contre les forces du mal, Austen a jugé bon, désespérée, de lui poser une question. Lewis avait l'air totalement... Effaré, pétrifié, pire que s'il avait reçu un éclair en plein cœur. Du jamais vu. Bien entendu, il n'a rien dit, et Austen, sadique dans l'âme, a commencé à essayer de le piquer avec quelques remarques et menaces. Bon, ça n'a pas marché, Lewis n'a prononcé aucun mot, et impatiente, Austen a attaqué quelqu'un d'autre. Ce mec est vraiment tenace. Sinon, il a l'air de s'accommoder de tout. Botanique, potions, transfiguration, n'importe quel cours, il excelle... Bien que j'avoue qu'il a l'air bien moins assidu durant les heures de botanique. Il semble qu'il ait une certaine aversion pour les plantes... A surveiller ! »

Étude réalisée par Amos J. H. Strongbridge




TELL ME A STORY

♦ lorsque je suis né, c'est à peine si mes parents s'aimaient toujours. Je n'avais pas un an qu'ils divorçaient, et pendant cette année, à la maison, ce fut disputes, cris et insultes à profusion. ma mère a toujours été là pour nous, tandis que mon père était à mes yeux, davantage distant. bien que superficielle et loufoque dans l'âme, c'était elle qui nous berçait la nuit, elle qui nous racontait des histoires, elle qui nous soignait lorsqu'on était malade, elle qui nous consolait lorsque ça n'allait pas. en bref, c'était notre mère. j'ignore si les pères ne sont pas sensé faire tout ça, et si c'était normal que notre père ne soit pas si assidu à notre bien-être, mais dans tous les cas, j'ai toujours préféré ma mère à mon père. je préfère d'ailleurs mon frère et ma soeur à celui-ci. c'est probablement pour cela que j'appellais mon aîné de onze ans "papa".

♦ mais le vrai père, le monsieur callahan, se maria lorsque j'eus deux ans. c'est alors que la famille s'agrandit. j'ai une "nouvelle" mère : ève, et une "nouvelle soeur" : maïa. bien heureusement pour nous, bonnie, coco et moi avons le droit de rester chez notre mère de temps en temps, bien que notre garde était attribué à notre géniteur.

♦ à mes cinq ans, le fruit de l'amour entre mon père et la dite ève produit une petite lily-robin toute mignonne. rien à dire de plus, si ce n'est qu'on est alors cinq enfants.

♦ à mes sept ans, ma mère périt, dans un accident de voiture, voiture qui part se crasher lamentablement au niveau d'une falaise. je l'ai jamais accepté, je l'ai toujours mal vécu. et si vous pensez qu'à l'heure actuelle, j'ai un certain problème, valait mieux que vous ne me connaissez pas à cette période, car c'était mille fois pire. bonnie et moi ayons eu brutalement le même dégoût pour la magie. sauf qu'elle agit telle une moldue, alors que moi, naïf ou pas, j'essaie d'y voir l'intérêt en creusant chaque matière de toutes mes forces. la magie n'est-elle pas sensée avoir aucune limite ? je veux le démontrer, et c'est cela qui me tient encore en vie.

♦ à mes onze ans, j'entame ma première année de sorcellerie à salem. j'obtiens tous mes examens avec brio, passant d'années en années sans le moindre soucis, tandis que bonnie a davantage de difficultés.

♦ à mes quinze ans, je pète les scores des buses. mais je m'en fous, ce que je veux, c'est démontrer que cette satanée magie n'a pas de limite. j'ai une piste depuis ma deuxième année, je tente bien la suivre jusqu'à la vider.

♦ à mes seize ans, j'atterris à poudlard. une réserve refermant des livres "spéciaux" à la bibliothèque ? intéressant...




SUGGESTION BOX

/ la victime assoiffée de vengeance
Lewis est prêt à tout pour atteindre ses buts, et malheureusement pour beaucoup, le fait qu'il n'ait aucune limite attire des malheurs. Depuis sa deuxième année, le jeune homme travaille sans répits à la réalisation d'une "potion". Cette année, il était à la recherche frénétique d'un cheveu de vélane, matière que l'on ne trouve bien entendu aucunement à Poudlard... Si ce n'est dans certaines baguettes magiques d'élèves. Furtivement, Lewis lui a dérobé son bien le plus précieux pour le briser et en extirper le dit cheveu. Qu'elle ait de la valeur ou non à cette personne, il s'en fichait. Pour lui, la réussite de son projet valait mille fois plus qu'une simple baguette magique. De plus, ayant agit dans la plus grande des discrétion, bien que X est sûr(e) et certain(e) que la destruction de sa baguette vient de ce maudit Callahan, il/elle n'a aucune preuve à l'appuie. Ainsi, Lewis demeure à son plus grand damne innocent avant que l'on ait prouvé coupable. Mais déterminé, X ne compte pas se laisser faire. Lewis a beau avoir la grâce de certains élèves et une personnalité qui ne laisse personne croire qu'il serait capable de telles choses, il/elle est persuadé(e) qu'il est l'auteur de ce vol, et compte bien le démontrer, même s'il/si elle doit y passer toute l'année !
libre


/ ne t'as-t-on jamais appris qu'il était mal d'épier ? surtout de manière si flagrante...
Lewis passe beaucoup de temps à la bibliothèque, dénichant ces vieux grimoires extrêmement poussiéreux desquels il prend des notes interminables, de manière toujours aussi impassible. Il n'a jamais l'air de se lasser, jamais l'air de se fatiguer, comme s'il vivait pour la recherche d'une réponse bien trop difficile à trouver dans la bibliothèque du collège. X l'observe depuis maintenant un bon moment, Lewis ne peut pas lui passer inaperçu comme il le fait pour la quasi totalité des individus. Alors, chaque fois que ça lui est autorisé, X l'observe, va parfois même jusqu'à prendre les livres qu'il vient de déposer dans une des étagères après lui en avoir vu extirper son contenu. La seule chose que X n'a pas programmé dans sa curiosité, c'est que l'adolescent est loin d'être dupe. Lewis a remarqué son petit manège depuis quelques temps. Simplement, il cherche comment "employer" X. Quelqu'un d'aussi curieux, d'aussi déterminé ne peut être que très utile. Ainsi, Lewis ne peut vraiment lui en vouloir. Il cherche simplement comment... L'apprivoiser.
occupé

l'élixir du bonheur
Elle ne le connaît pas vraiment, si ce n'est que les informations de base vis-à-vis de sa famille, et ce qu'il se dit sur lui. Pourtant, quelque chose chez lui l'attire. Elle a envie de le rendre plus heureux, de le faire revivre, en quelque sorte. Qu'il sorte de ce bouclier qu'il s'est forgé, de cette humeur neutre mais qui le ronge forcément de l'intérieur. Elle a envie de le faire rire, de le faire au moins sourire ne serait-ce qu'une fois et qu'il voit enfin que la vie est belle. Car même si elle ne veut pas l'avouer, ça lui fait horriblement de la peine de le voir si refermé sur lui-même ainsi que reclus.
occupé

/ le professeur utile
Ce professeur est une sorte de... Complice. Cette année, j'ouvre la bouche principalement pour formuler des mensonges, et cet enseignant est doué pour tomber dans les panneaux que je dresse absolument partout. je lui montre une fausse facette de moi, une facette intéressée dans les matières les plus honorables qui soient. un intérêt si intense, que je parviens à lui soutirer des autorisations pour effectuer quelques recherches dans certains rayons de la réserve. en quelque sorte, il m'est un outil. ce que j'ignore, c'est s'il sait réellement que je me fiche de ce que je clame être fascinant devant lui et tout ce qui m'envoûte, c'est la magie un peu plus ancienne, ainsi que sombre.
libre



Dernière édition par Lewis E. Callahan le Ven 26 Nov - 8:43, édité 46 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 14 Nov - 5:37

WITCHES,



© doodily

    •• maïa,
    maïa est ma sœur adoptive, si l'on peut l'appeler comme ça. mais personnellement, je la considère comme ma sœur, au même titre que bonnie. je la connais depuis mes deux ans, et entre nous, le contact n'a jamais eu de mal à passer. en fait, il a passé avec elle bien plus facilement qu'avec sa mère comme n'importe quel autre "nouveau" membre de ma famille. elle comprend mes silences, élucide mes états d'âme si rapidement que c'en devient déconcertant. on est pareil, de ce côté-là, avec nos longs silences crupulant de non-dits. et autant malheureusement que bien heureusement, on nous comprend et nous connaît jusqu'au bout de nos doigts par ce simple procédé. pour elle, je suis tel un livre ouvert, et c'est réciproque. impossible de se leurrer entre nous.



    © Corpse Heart


    •• bonnie,
    bonnie, ma sœur. on a tout traversé ensemble, n'ayant à peine un an de différence. on a vécu les disputes de nos parents avec l'absence de cohnaan, celui-ci déjà scolarisé à salem. on a connu le divorce de ces premiers, le déménagement chez ève, la nouvelle femme de notre père, et par déduction, notre "nouvelle mère". on a tout vécu, de a à z. ainsi, inutile de préciser combien on est proche. on ressent les choses de la même manière et on a essuyé les mêmes défaites, bien que nous réagissions de manière différentes aux malheurs. mais quoi qu'il arrive, rien ne pourra ôter notre proximité.



    © IceCream*


    •• lily-robin,
    lily-robin, ma lily, mon pikachu, ma toute petite sœur. j'avais cinq ans quand elle a pointé le bout de son nez, et bien que son arrivée m'indifférait, il faut avouer que maintenant, m'en séparer serait impossible. j'adore ce petit bout de chou, et vaut mieux ne pas lui arracher le moindre cheveu sinon le lewis bien calme que vous connaissez très bien n'hésitera pas à mouver sa baguette d'un coup sec mais bien destructeur. quoi qu'il en soit, j'ai beau être la peluche humaine de lily et elle a beau traîner dans mes pattes à peu près tout le temps, il faut avouer qu'on ne peut être en colère longtemps contre ce petit monstre-là. en plus, elle est maline, tellement pour parvenir à comprendre mon langage alors que même mon père n'a jamais su y décrypter quoi que ce soit.



    © apike



    •• elizaveta,
    elizaveta malinovski invoque en moi tout ce que je n'ai jamais ressenti. une fascination complète et instantanée, un désir puissant de la connaître, d'être aussi proche d'elle que possible, tout en refusant catégoriquement de l'être trop, par crainte de perdre ce si peu d'admiration que je lui voue en secret. elizaveta, c'est pire qu'une dépendance, c'est devenu une partie de mon âme, voire l'intégralité de cette dernière. si jamais j'avais à la perdre, je crois qu'aussi débile et insensé cela puisse paraître, ça m'en arracherait l'âme si violemment, que je n'ose même pas l'imaginer. tout ce que j'espère, c'est que le Temps se montre clément, et qu'un beau jour, il me réserve de belles surprises en sa compagnie. bien qu'à l'instant précis, je me contente, comblé, de m'émerveiller de sa présence au château.



    © fanpop


    •• cassandre,
    cassandre, enfin quelqu'un qui me comprend, aussi fou cela puisse l'être. nous ne sommes pas les meilleurs amis du monde, nous ne connaissons que très peu l'un de l'autre, pourtant ce lien vers la connaissance toute puissante nous réunit de manière quasi indestructible. en sa compagnie, je me sens voué à un grand dessein, et surtout, je sais que sa vision des choses est loin d'être aussi manichéenne que celle de tous les autres individus sur cette planète. elle est telle une acolyte, bien que je n'oserai imaginer pouvoir la perdre, elle m'est bien trop précieuse. nous possédons les mêmes valeurs et les mêmes priorités, c'est enfin rafraîchissant.



    © Psychozee


    •• roxane,
    cette fille, allez savoir ce qui l'a piqué. elle semble animée d'une curiosité à toutes épreuves. depuis un certain temps, je ne peux m'empêcher de l'apercevoir m'épier. enfin, ce n'est pas comme si c'était la discrétion en personne non plus, mais tout de même. sans répits, à ce qui lui semble être chaque heure de libre, elle me guette, comme si elle redoutait quelque chose, ou qu'elle voulait à tout prix savoir ce que je mijote à lire autant de livres, à faire de si grandes et larges recherches... elle va jusqu'à emprunter les livres que je viens de déposer dans les étagères. de quoi me rendre légèrement... intrigué. bien que mes recherches ne sont loin d'être très puritaines, j'avoue que je ne crains rien de la part de cette jeune femme. en fait, je pense qu'elle pourrait s'avérer quelqu'un de très... intéressant...



    © MisguidedGhosts


    •• nirvàna,
    encore une fois un drôle de spécimen à poudlard. nirvàna semble déterminée à me rendre "heureux". pas que je sois déprimé au possible, mais simplement, elle semble désirer me voir transformé. quelqu'un de plus comme les autres, de plus souriant, plus ouvert, plus rieur. enfin, vous connaissez la chanson. je sais pertinemment que je ne saurais jamais ces grands expressifs et émotifs de nature, mais de fil en aiguille, cette fille commence à bien me plaire. et j'ignore si ça fait partie de son plan, mais elle me rend vraiment plus euphorique. elle est telle mon élixir du bonheur. j'espère simplement qu'elle n'abandonnera pas sa "quête" envers moi.



    © Opium


    •• daryan,
    à mes yeux, daryan résume plutôt bien les valeurs que sont sensés posséder les poufsouffle : la sagesse, la générosité, la loyauté. mais la seule partie de son âme qui m'intéresse vraiment est sa grande sagesse. grâce à elle, la jeune femme est rapidement devenue une sorte de pilier pour moi, un rassurant repère dont je ne saurais me passer pour le moment. elle m'aide dans un flou absolu, et bien que je doute qu'elle sache réellement qui je suis et vice versa, je suis certain que par les conversations légèrement loufoques que nous entretenons, nous finirons par aller loin.



    © Psychozee




Dernière édition par Lewis E. Callahan le Dim 28 Nov - 3:28, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 14 Nov - 5:37

WIZARDS,



© doodily

    •• cohnaan,
    dire que cohnaan est mon frère aîné serait parfaitement juste mais bien minime. il est à mes yeux bien plus qu'un frère. il est celui que j'ai toujours admiré, toujours désiré devenir. l'homme qui était la réplique parfaite de celui que le monde doit porter. de plus, il est rapidement devenu un père pour moi, jusqu'à presque allez à remplacer ma mère suite à son décès. cohnaan, c'est impossible de vraiment le haïr pour moi, j'ai bien trop de respect, d'affection et d'admiration pour lui. bien que parfois je puisse le jalouser ou l'envier pour ses onze ans d'avance sur moi et ainsi le temps qu'il a eu de plus avec notre mère. mais cela n'a aucune réelle importance. j'aime mon frère plus que tout, je donnerai ma vie pour lui, et c'est tout ce qu'il y a à retenir.


    © morphine


Dernière édition par Lewis E. Callahan le Mer 24 Nov - 3:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 14 Nov - 10:24

je veux I love you
a priori ils ont l'air d'avoir au moins deux points communs qui pourraient être intéressants pour un lien futur: ils excellent tous les deux en cours et ils pensent que "la magie n'a pas de limites", pour reprendre tes mots. Donc peut-être partir de ce point là ? Cassandre et Lewis tombent l'un sur l'autre dans la Réserve, ils veulent emprunter le même livre mais elle finit par le lui laisser mais reste intriguée par le fait qu'il soit intéressé par ce livre en particulier et voudrait en faire un potentiel disciple par la suite ?

Ce n'est bien entendu qu'une ébauche
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 14 Nov - 13:28

Oh oui, j'adore I love you C'est exactement ce dont je rêvais *rien que ça, oui oui*
Par contre, qu'entends-tu par "disciple" ? ça m'intrigue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 14 Nov - 22:43

Cassandre est légèrement folle donc elle est tellement persuadée de devenir la plus grande sorcière de tous les temps qu'elle veut déjà avoir sa clique de sorciers méga-puissants (mais pas plus qu'elle, évidemment, mégalo comme elle est) et verrait très bien lewis dans ce rôle-là, mais sans toutefois le lui dire, disons qu'elle se montrerait plus sympathique qu'elle n'est d'habitude, avec lui.
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 3:27

Oh, oui, c'est super *-* j'aime ton personnage xD

Mais autre petite question *la curiosité est un vilain défaut ?*, est-ce que Cassandre est axée uniquement sur la magie blanche, ou il lui arrive/rait de pratiquer aussi de la magie noire, par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 5:43

Moi !
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 5:49

Flanny
Avec plaisir !
As-tu une idée/envie particulière ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 6:14

Je les verrais plutôt mal s'entendre mais je t'avoue que je n'ai pas d'idées précises Rolling Eyes
Est ce que tu aurais besoin de quelque chose en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 6:46

Non non, elle est très orientée magie noire, vilaine Cassandre
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 7:05

Flanny : Mh, à quoi tu pensais, pour le négatif ? ^^

Cassandre : GENIAL . La piste qu'à Lewis depuis plusieurs années est celle de la magie noire, son seul désir étant celui de ressusciter sa mère, seul fait qui pourrait témoigner que la magie est réellement utile - et sans limites - pour lui.
Mais * oui, a encore une question *, est-ce que selon ton idée, Lewis et Cassandre seraient des genre d'amis ? Tu dis que Cassandre pourrait se montrer sympathique avec lui, mais jusqu'où ça pourrait aller ? Est-ce qu'ils sont du genre à savoir un peu de leur vie, à expérimenter des choses ensemble, ou ils ne font que traîner, le nez dans leur livre respectif ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 7:18

Je voyais plutôt expérimenter des choses ensemble et je pense que Cassandre pourrait apprendre beaucoup avec Lewis, notamment sur des choses comme la résurrection, car elle n'y a jamais vraiment pensé, mais en sympathisant avec lui, elle pourrait effectivement envisager de devenir assez puissante pour cela :D
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 7:57

Mouhaha, ça marche. Tu as épuisé mes questions *out*.
C'est parfait, tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 7:59

Merveilleux I love you
Eventuellement un RP à la clé prochainement ?
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Lun 15 Nov - 12:02

Bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Ven 19 Nov - 8:32

laaaaaaaauridsen ♥
moi je veux !
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Ven 19 Nov - 10:32

Avec grand plaisir :D
Une envie/idée particulière ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Ven 19 Nov - 10:37

Ehm, positif hein ?
Déjà x)
Ensuite, j'suis pas forte en idée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 21 Nov - 3:47

La flemme de changer de compte pour NINI.
Du coup, je poste en tant que Pandy.

J'aime bien :
Citation :
♦ ♂/♀ ne t'as-t-on jamais appris qu'il était mal d'épier ? surtout de manière si flagrante...
Lewis passe beaucoup de temps à la bibliothèque, dénichant ces vieux grimoires extrêmement poussiéreux desquels il prend des notes interminables, de manière toujours aussi impassible. Il n'a jamais l'air de se lasser, jamais l'air de se fatiguer, comme s'il vivait pour la recherche d'une réponse bien trop difficile à trouver dans la bibliothèque du collège. X l'observe depuis maintenant un bon moment, Lewis ne peut pas lui passer inaperçu comme il le fait pour la quasi totalité des individus. Alors, chaque fois que ça lui est autorisé, X l'observe, va parfois même jusqu'à prendre les livres qu'il vient de déposer dans une des étagères après lui en avoir vu extirper son contenu. La seule chose que X n'a pas programmé dans sa curiosité, c'est que l'adolescent est loin d'être dupe. Lewis a remarqué son petit manège depuis quelques temps. Simplement, il cherche comment "employer" X. Quelqu'un d'aussi curieux, d'aussi déterminé ne peut être que très utile. Ainsi, Lewis ne peut vraiment lui en vouloir. Il cherche simplement comment... L'apprivoiser. libre

♦ ♀ l'élixir du bonheur
Elle ne le connaît pas vraiment, si ce n'est que les informations de base vis-à-vis de sa famille, et ce qu'il se dit sur lui. Pourtant, quelque chose chez lui l'attire. Elle a envie de le rendre plus heureux, de le faire revivre, en quelque sorte. Qu'il sorte de ce bouclier qu'il s'est forgé, de cette humeur neutre mais qui le ronge forcément de l'intérieur. Elle a envie de le faire rire, de le faire au moins sourire ne serait-ce qu'une fois et qu'il voit enfin que la vie est belle. Car même si elle ne veut pas l'avouer, ça lui fait horriblement de la peine de le voir si refermé sur lui-même ainsi que reclus. libre

MDR.
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 358
⊰ INSCRIPTION : 14/11/2010
⊰ ÂGE : 24
⊰ CRÉDITS : © pancake(avatar) & © tumblr (signature)
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : bibou
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 5070


STOP FOR A MINUTE
JUKEBOX:
RELATIONSHIPS:
DOUBLE-COMPTE: /
MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 21 Nov - 4:06

    moi j'ai pris le premier ===> exit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 21 Nov - 4:21

XD. Merci Roxou I love you
Nini, si tu veux toujours, il y a le dernier de libre ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 21 Nov - 5:22

OUI OUI OUI *w*
j'adore en plus :D
Revenir en haut Aller en bas

⊰ PARCHEMINS : 114
⊰ INSCRIPTION : 07/11/2010
⊰ CRÉDITS : .Reed
⊰ ÂGE RPG : seize ans
⊰ PSEUDO : addie
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4313

MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 21 Nov - 6:12

Super, il est tout à toi alors I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks Dim 21 Nov - 6:17

yeaaaah ♥
Nini attiré par Lewis.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks

Revenir en haut Aller en bas

lewis ★ but you wig out even the biggest of circus freaks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SONORUS. :: 
IT'S THE END OF AN ERA
 :: The pensieve :: saison un
-