AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une envie de faire chier le monde ? ⚡‏ Ethan C. O'Lloway

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Une envie de faire chier le monde ? ⚡‏ Ethan C. O'Lloway Jeu 12 Jan - 10:57

Lily-Beth & Ethan

« I'm a bee for make noise at your ears ! »



Les journées de Janvier se suivent et se ressemblent toutes. Dans l'école de Poudlard, les terasses étaient recouvertes de neige et on pouvait voir tomber des morceaux de glaces des fenêtres. Lilly a toujours adoré l'atmosphère de l'hiver et encore plus depuis qu'elle est dans cette école. Quand elle regarde le ciel, elle a l'impression qu'elle est au plus haut du monde par le fait qu'il y a des milliers de flocons de neige qui tombent à la seconde. C'est vraiment agréable et c'est dans ces moments-là que sa famille lui manque, elle se souvient encore des nuits entières qu'elle passait avec ses parents devant la cheminée de leur maison à regarder par la fenêtre la tombée des flocons sur leur pelouse bien verte et bien fleurie. Quand sa mère est morte, le père de Lily a tout fait pour que la demoiselle soit épanouie, question de ne pas sombrer dans une déprime qui pourrait la rendre impossible à vivre, que ce soit à l'âge de 5 ans ou à l'âge de 15 ans. Mais il n'est pas sans dire que le père de Lily craint un peu une sorte de crise d'adolescence de la demoiselle, car il est évident pour lui, qu'elle se rebellera un jour où l'autre. Sauf que du côté de Lily, ce n'est pas vraiment son intention, elle profite agréablement de sa petite vie dans Poudlard et de ses amis. Plus particulièrement Ethan avec qui elle a vraiment lié une grande amitié. Bon, ce n'est pas toujours rose entre les deux jeunes gens mais la demoiselle a tendance à s'arrocher à ce brin d'amitié qui les unit. Elle ressent énormément le besoin d'aller le voir, lui demander comment il va et l'embêter par la suite. C'est une occupation à plein temps, et Lily ne s'en lasse jamais à vrai dire. Aujourd'hui ? Il est actuellement 17h45 et les cours étaient terminés, il était temps pour les élèves d'avoir leur quartier libre dans l'enceinte de l'école et aux sportifs d'avoir leur entrainement de Quidditch. C'est d'ailleurs là, que voulait se rendre la demoiselle, encore une fois pour aller rejoindre son gentil compagnon qui, malgré ce froid et ces flocons qui ne cessent de tomber, ne perd pas l'envie de s'entraîner pour être encore plus performant de jours en jours.

D'habitude, la demoiselle prenait son balai pour faire le trajet entre l'école et le stade de Quidditch mais aujourd'hui, la tombée des flocons est tellement belle, qu'elle préférait marcher avec ses petits pieds pour prendre le temps de l'admirer. On pourrait croire que la demoiselle est énormément fleur bleue mais ce n'est qu'une façade. Elle est du genre assez folle à faire des choses que personne n'imaginerai faire. Vous avez déjà vu quelqu'un se déguiser en frite géante et courrir partout dans les couloirs en criant « Faites moi frire !! J'aime l'huile de friture !! Je suis une FRIIIITTTEE !! », et bien oui, la demoiselle l'a fait. Bien évidemment, il était facile à comprendre que ce n'était qu'un stupide pari qu'elle avait encore fait avec Ethan. Il aime la pousser à ses extrêmes, enfin c'est quand même un peu bizarre. Parce que pour tout dire, Lily ne le voit pas beaucoup avec d'autres filles, pourtant il a tout pour plaire mais on dirait qu'il est quand même mal à l'aise en leur présence. Alors pourquoi avec elle, tout se passe pour le mieux ? Elle a quelque chose de plus que les autres ? Elle ne sait vraiment pas du tout et pour tout dire, elle s'en fiche quand même un peu ! Donc c'est toute emmitouflée dans son blouson à capuche et avec son pantalon tout noir, chaussée de ses bottes en fourrure qu'elle fait le chemin pour aller jusqu'au stade de Quidditch. Elle n'avait pas prévenu Ethan de sa venue, comme pour lui faire une surprise, car elle n'est pas persuadée qu'il aime qu'elle vienne le regarde mais pour tout dire, elle s'en fiche de cela aussi ! Si la demoiselle avait envie de faire quelque chose, elle le fait et sans hésiter. Si ça lui porte préjudice, tant pis mais au moins, elle l'aura fait et sera quand même fière d'elle. Les autres élèves qui étaient perchés sur leur balai la regardaient bizarrement, c'est pas souvent qu'on voit quelqu'un faire ce trajet à pied plutôt que sur son balai mais les regards, elle avait appris à ne plus y faire attention à vrai dire. Comme tout le monde, elle aimait beaucoup voyager sur son balai mais pour aujourd'hui, il était dans son placard et elle ne le prendra pas.

Après une longue cession de marche dans les couloirs & terrasses de l'école, elle arrive enfin au stade de Quidditch. Ce lieu est un saladier plein de souvenirs pour la demoiselle car c'est ici, il y a un an qu'elle a rencontré Ethan. Quand on en parle, on dirait qu'elle a rencontré le grand amour mais c'est faux. Elle a juste rencontré la personne qui a donné un sens pour elle au mot amitié. Elle avait une meilleure amie quand elle était petite, mais depuis son entrée à Poudlard, elle ne l'a plus vraiment revue, à part les vacances quand elle rentrait chez son père. Il est simple de comprendre que leur amitié n'est plus la même. Alors qu'Ethan, elle le voit tout les jours, vu qu'ils sont dans la même maison, celle de Poufsouffle. Pour elle, il est plus qu'un ami, il est comme un pilier. Si on lui demandait de choisir entre lui et ses études, elle aurait vraiment du mal car elle n'imagine pas ses années à Poudlard sans son ami. Des sentiments ? Elle ne s'est jamais vraiment posé la question pour ne pas tomber dans des débats qui n'auraient pas lieu d'être. Elle est plutôt du genre à vivre sa vie au jour le jour sans ce soucier de quoi sera fait le lendemain. C'est d'ailleurs pour cela que les gens l'apprécient, car elle n'est pas du genre à se prendre la tête, elle fait ce qu'elle aime et c'est tout, elle ne fait pas attention aux autres, à part quand c'est des personnes qu'elle apprécie énormément comme Ethan ou d'autres. Pour ce qui est des garçons, elle a déjà eu des petits copains mais ce n'était jamais vraiment sérieux, elle est du genre naïve à croire qu'un jour son prince charmant viendra, mais ce n'est pas une tare, elle assume entièrement à vrai dire. Enfin bref, elle arrive maintenant sur le terrain et regarde Ethan qui est déjà en train de s'entraîner. Elle ne voulait pas le déconcentrer et ne disait rien mais il l'apperçoit, il lui fait alors un sourire. « Je m'ennuyais un peu alors j'ai décidé de venir ! Je te déranges pas au moins ?! » Elle le regarde avant de lui rendre le sourire qu'il venait de lui faire, elle avait peur d'être mal accueillie mais si c'est le cas, elle s'en fiche royalement tout compte fait !!

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une envie de faire chier le monde ? ⚡‏ Ethan C. O'Lloway Ven 13 Jan - 2:35


L’hiver avait pris possession de tout Poudlad maintenant … La neige qui tombait dehors n’en était que la confirmation. Pourlard sous la neige, c’était vraiment magique. Je me souviendrai toujours de ma première année et de la première fois où j’ai vu le château couvert de neige et son parc. J’étais dans mon dortoir alors que tout le monde était déjà descendu et j’avais regardé par la fenêtre. La vue était magnifique ! J’étais ensuite allé dans le parc pour avoir une vue d’ensemble du château et dommage que je n’avais pas avec moi un appareil photo, cela aurait été magnifique. Pour l’instant, ce n’était qu’une petite couche de flocons qui tombaient sur le château et ses alentours mais le lendemain une petite couche se sera déjà déposée. Ce fût le sujet de conversation de tout le monde lors des repas dans la Grande Salle. Certains prévoyaient des batailles de boules de neige, les premières années voulaient faire un bonhomme de neige et moi, je ne pouvais rien faire ce soir après les cours vu que j’avais mon entraînement de Quidditch avec l’équipe. J’en avais un deux ou trois fois par semaine environ et c’était bien nécessaire. Le temps ne nous arrêtait en rien et j’aimais beaucoup voler sous la neige. Bien entendu, il fallait prévoir des pulls et connaître quelques sortilèges pour ne pas finir congelé au bout d’une heure ou deux sur le balais mais c’était quelque chose que j’avais appris l’année précédente et je n’avais plus à m’en faire. Après ça j’avais prévu de rentrer prendre une douche bien chaude avant de faire quelques devoirs très certainement ou de revoir ma leçon pour l’évaluation du lendemain. Pour l’instant, je me trouvais en cours de potions, un cours que j’aimais sans plus et dans lequel je n’avais aucun talent particulier même si j’arrivais à préparer à peu près correctement mes potions. Je ne comptais rien faire dans la médecine ou dans l’art des potions comme métier alors de toute manière je ne m’en faisais pas vraiment pour ma note dans cette matière même si je comptais bien décrocher un E aux BUSES à la fin de l’année. Les études cela avait toujours été important dans ma famille, enfin pour la plupart du moins. Mes parents y prêtaient beaucoup d’attention en tout cas, énormément d’attention mais ils le faisaient plus pour mon frère qui mettait la barre tellement haute que personne ne soupçonnait une seule seconde que je puisse un jour dépasser cette barre. Moi non plus car je savais très bien que ce serait impossible. Mais je faisais de mon mieux, ramenant des notes plus que correctes qui donnaient des sourires à ma mère et un bref félicitations de mon père. Avec l’âge j’avais compris que cela ne servait à rien de chercher plus loin et de vouloir se faire féliciter autant que mon frère, cela serait impossible. Je me contentais de prévoir on avenir et d’avoir les notes qu’il me fallait pour le faire. Je n’avais aucun mal à obtenir de très bonnes notes en vol et pour le reste je restais bon sans trop l’être non plus. De toute manière, prévoyant une carrière dans le Quidditch, je me concentrai sur le vol plus qu’autre chose parce que je voulais mêler ma passion et mon futur travail au final …

La cloche finit par retentir et je sortis de la classe en déposant l’échantillon de potion que mon camarade et moi venions de préparer ces deux dernières heures. Je lui souhaitais une bonne soirée vu qu’il n’était pas dans ma maison et filais dans mon dortoir poser mes affaires et prendre quelques pulls pour ensuite aller dans les vestiaires du terrain. C’était là que j’avais mon balai et mon uniforme que nous utilisions aussi pour l’entraînement. Je n’étais pas en retard mais je n’étais pas en avance non plus. Je saluais tous mes coéquipiers avant d’attraper mon uniforme et de l’enfiler. L’entraînement risquait de ne pas s’éterniser avec ce temps car tout le monde allait avoir la tête ailleurs. C’était tout le temps comme ça avec les premiers flocons, le Quidditch passait en deuxième et je savais que notre capitaine finirait par s’énerver et nous dire de partir, que l’entraînement ne servait à rien. Mais nous allions tout de même essayer, au moins une heure pour essayer la nouvelle tactique que Thaddeus venait de mettre en place. Je la connaissais déjà et ne prenais pas vraiment la peine de l’écouter. Je l’avais vu plancher dessus dans la salle commune en fin de soirée hier soir et je l’avais aidé à se décoincer d’une situation ce qui faisait que maintenant je la connaissais par cœur vu que nous avions fait plusieurs simulations en faisant léviter des petits objets pour représenter les joueurs. J’adorais le Quidditch que ce soit le vol, les tactiques, les entraînements, les matchs … Je ne me plaignais de rien quand il était question de ce sport. D’ailleurs, il n’était associé qu’à de bons souvenirs puisque c’était par ce biais que j’avais rencontré ma meilleure amie, Lily. Je n’avais jamais vraiment fait attention à elle avant mais ce n’était pas spécialement contre elle, je ne faisais attention à aucune fille en particulier de toute manière. Maintenant les choses étaient différentes, mon intégration dans l’équipe de Quidditch rendait mon envi de me faire ignorer par la gente féminine beaucoup moins pratique. Enfin ce n’était qu’un détail. Je lui étais rentré dedans en me rendant aux vestiaires directement pour échapper à la foule de Poufsouffle qui voudrait nous féliciter de suite. Elle voulait me poser des questions pour un journal je crois et je lui avais dis de passer dans mon dortoir. N’importe quelle fille saine d’esprit aurait pris cela comme une invitation et quand j’y repensais, je me disais que j’avais un peu exagéré. Mais quand Lily était venue me voir dans le dortoir en question, elle semblait tout aussi naturelle que devant la porte des vestiaires de l’équipe ce qui eut le don de me rassurer complètement. Chassant Lily de mon esprit, je me reconcentrais sur les derniers mots de mon capitaine. Quand il eut fini de parler, j’attrapais mon balai et filais sur le terrain où j’en profitais pour m’envoler.

J’allais me placer devant les buts vu que c’était mon poste et le souaffle n’allait pas tarder à venir d’un côté ou de l’autre, les poursuiveurs devaient s’échauffer avant de commencer une quelconque tactique. Je souris quand je vis mes camarades arriver vers moi et me lancer le souaffle que je rattrapais. Je ratais quelques buts mais je réussis tout de même à en stopper la plupart. Le capitaine fit venir les joueurs pour leur parler une dernière fois de la tactique. Mon rôle dans celle-ci était de rester dans les buts et de feinter lorsque je renvoyais les balles à mes coéquipiers. Je n’étais pas idiot, j’arrivais facilement à comprendre. Je vis alors dans les gradins un peu plus bas Lily. Qu’est-ce qu’elle faisait là dans ce froid ? Je lui fis un sourire et descendis à sa hauteur : « Je m'ennuyais un peu alors j'ai décidé de venir ! Je te déranges pas au moins ?! » Non, bien sûr qu’elle ne me dérangeait pas. Lily ne me dérangeait jamais en fait. Je laissais toujours ce que j’étais en train de faire pour qu’elle m’entraîne je ne savais faire quoi mais je me laissais toujours faire. Je lui souris de nouveau et lui dis : « Non, tu ne me gênes pas du tout ! Mais tu ne préfères pas être bien au chaud au château ? L’entraînement risque de durer quelques temps quand même … » Lui dit-il avant de se faire engueuler par Thaddeus qui lui fit plus ou moins gentiment comprendre que ce n’était pas le moment de draguer …
Revenir en haut Aller en bas

Une envie de faire chier le monde ? ⚡‏ Ethan C. O'Lloway

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SONORUS. :: 
IT'S THE END OF AN ERA
 :: The pensieve
-