AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

MINI-INTRIGUE N°1 ⊰ résultats des examens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

⊰ PARCHEMINS : 74
⊰ INSCRIPTION : 30/10/2010
⊰ CRÉDITS : applestorm
⊰ PSEUDO : COMPTE STAFF
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4193


STOP FOR A MINUTE
JUKEBOX:
RELATIONSHIPS:
DOUBLE-COMPTE:
MessageSujet: MINI-INTRIGUE N°1 ⊰ résultats des examens. Sam 4 Fév - 1:03



RÉSULTATS DES EXAMENS DE DÉCEMBRE 2060.

Ils attendaient tous. C’était insoutenable. Molly lança un regard furtif vers les autres élèves présents dans sa salle commune. Tous étaient anxieux, certains le montrant plus facilement que d’autres. Néanmoins, Molly les comprenait parfaitement, ils jouaient tous leur futur. Leur avenir dépendait entièrement - ou du moins en majeure partie - de ces résultats. Le pire étant qu’ils avaient été dans l’obligation d’attendre les corrections pendant près de deux mois, puisque le nombre d’étudiants avait triplé depuis Septembre. Mais après tant de semaines d’insouciance, l’administration de Poudlard les dévoilait enfin : les résultats aux examens allaient être affichés sur les panneaux d’affichage de la salle commune principale, d’ici quelques minutes à peine. Lyle parviendrait-il à récolter les Optimals nécessaires pour entamer sa formation d’Auror en septembre prochain ? Marie, la française de sixième année, allait-elle devoir changer certains de ses cours pour d’autres l’année prochaine, si elle ne réussissait pas à récolter les Efforts Exceptionnels en Potions et Botanique, pour sa carrière de Médicomage ? Devrait-elle trouver une autre idée de métier alors qu'elle ne rêvait que de cela depuis ses six ans ?

« Ils sont là, ils sont là ! » S’exclama un garçon de Septième année, qui venait de surgir soudainement de l’entrée de la salle commune. Le souffle court, il rehaussa les lunettes noires sur son nez et eut à peine le temps de se plaquer contre le mur en pierres, une dizaine d’élèves se précipitant vers lui. Ils le bousculèrent sans état d’âme, certains lui offrant de piteux sourires d’excuse, d’autres l’ignorant royalement.

Les élèves s’amassaient déjà autour des panneaux de la salle commune principale. Une pièce qui avait été ouverte en septembre dernier, et qui avait pour but de favoriser les relations entre maisons et écoles différentes. D'ailleurs, certains avaient eu l'excellente idée d'attendre directement dans les couloirs ou l'intérieur de cette salle, confortablement assis dans les fauteuils, discutant vaguement, ou faisant les cents pas dans la salle de détente. Six ou sept élèves attendaient même devant l'un des quatre panneaux d'affichage, la directrice ayant eu la finesse de produire plusieurs panneaux identiques à chaque coin de la gigantesque salle, afin d’éviter au maximum les masses d’élèves excités devant un unique panneau.

A 14h10, nota une américaine prénommée Paige, trois adultes entrèrent dans la pièce. En parfaite né-moldu, elle fut un instant surprise lorsqu'ils levèrent leur baguette, et prononcèrent un sort, et firent apparaître magiquement des feuilles sur les 4 immenses panneaux de la pièce.


Le moment de vérité.


INSTRUCTIONS:
• nous sommes le lundi 6 février, dans la salle commune principale de Poudlard. Quelques professeurs sont entrés dans la salle vers 14h, avant de faire apparaître magiquement les feuilles annonçant les résultats.

il s'agit d'une mini-intrigue, privilégiant donc les rps courts et rapides, le nombre de mots requis dans le rp n'est pas à respecter ici, faites néanmoins le minimum. ne vous encombrez donc pas de détails superflus et allez à l'essentiel, ce qui est nettement plus intéressant.

• chaque membre souhaitant participer à cette intrigue devra poster à la suite de ce message, car il n'y aura qu'un topic commun.

• n'hésitez pas à faire rater quelques examens à votre personnage, donnez vos impressions sur les résultats de vos camarades, de votre rival, etc.

• Une autre liste est à côté des résultats, et a pour but de féliciter les meilleurs des étudiants. A vous de voir si votre personnage fait parti de ces privilégiés. Les deux meilleurs de la promotion de Septième année sont Alexis Rosier et Tobias Hambye. Quant au major de Sixième, il s'agit d'Iris D. Zargar.

•Les adultes peuvent participer à l'intrigue, en conseillant les élèves, ou en étant ceux qui ont donné les résultats, donnant des rendez-vous dans leur bureau pour discuter de leur ré orientation, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊰ PARCHEMINS : 78
⊰ INSCRIPTION : 17/01/2011
⊰ ÂGE : 25
⊰ CRÉDITS : ©LivanART
⊰ ÂGE RPG : dix-sept ans
⊰ PSEUDO : Valou.
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4665


STOP FOR A MINUTE
JUKEBOX:
RELATIONSHIPS:
DOUBLE-COMPTE: A. Daisy Devonshire
MessageSujet: Re: MINI-INTRIGUE N°1 ⊰ résultats des examens. Lun 6 Fév - 5:07

Il avait sûrement beaucoup trop mangé sur le temps de midi, car au fur et à mesure qu’il attendait dans la salle commune principale, profondément enfoncé dans un fauteuil moelleux, son ventre se faisait de plus en plus pesant. Il ne tarderait sûrement pas à perforer son ventre et à aller s’écraser par terre, d’où personne, sauf une sorte de King Arthur décalé, ne pourrait jamais le déloger, tellement il pèserait lourd. Du plomb. A cause de la nourriture. Et ça n’avait rien à voir avec le fait que Tobias était un angoissé fini, peu sûr de ses capacités, persuadé d’avoir tout échoué à ses partiels de décembre et ce même s’il avait étudié jusqu’à épuisement.

Rien à voir.

Et si sa condition s’aggravait quand quelques professeurs entrèrent, firent un geste gracieux du poignet et que de longues listes de noms et de résultats s’affichèrent au centre d’un des murs de la salle … eh bien … c’était une pure coïncidence. Ce qui était sûr, c’est qu’il allait être malade. Probablement vomir sur les chaussures de quelqu’un, ou tourner de l’œil. Ca en ferait rire plus d’un, attirerait la compassion de quelques autres. Cette idée augmenta son trouble.

Alors, bien que son malaise passager n’ait pas le plus petit lien du monde avec l’affichage des résultats, Hambye décida de se lever et d’aller faire un tour, absolument fortuit, du côté des listings d’élèves. Juste pour voir. Par curiosité et non pas par terreur maladive. Et s’il eu une violente chute de tension, les jambes tremblantes en ne trouvant pas son nom sur les listes standard, ce ne fut absolument pas parce qu’il craignait d’avoir été, assez bizarrement, tellement mauvais qu’il pensait que les professeurs n’avaient pas jugé nécessaire de le mettre sur les listes, car ils avaient décidé, à l’unanimité, de le renvoyer et de faire de lui, au moyen d’un rituel complexe et douloureux, un cracmol.

Dépité, presque désespéré. En tous les cas, les yeux remplis de larmes difficilement contenues, il avisa le panneau des « doués », des têtes en haut de liste. Les majeurs de promotion. Il considéra un instant le papier sans le voir, traversé d’une bouffée dévorante de jalousie. Il était sûr d’avoir au moins autant travaillé qu’eux ! Et pourtant, ces petits génies insupportables, se ventant partout de réussir « sans avoir réviser » ou tout juste la veille, allaient encore une fois passer devant lui. Et, cette fois-ci, de beaucoup, vu que lui allait être renvoyé ! Il rageait. Du moins, jusqu’à ce qu’il remarque son nom. Lui, Toby, était majeur des dernières années. Avec, partout, des notes plus que respectables, allant du sublime O – potion, enchantements, … - au très respectable E – botanique, … sans aucune note en dessous. Des émotions contraires l’assaillirent : la fierté, d’abord, qui traîna un répugnant sourire rempli de suffisance sur son visage. Quand sa mère saurait cela ! pensa-t-il brièvement, avant d’être accablé par l’indifférence. Elle s’en ficherait. Elle aurait apprécié cela avant. Aujourd’hui, cela pourrait même l’énerver. Quand les autres sauraient, surtout ceux de sa maison … ils le mépriseraient. On lui en voudrait. On serait jaloux de lui, comme il s’était apprêté à l’être des majeurs qu’il avait imaginés.

Tobias fut envahi, à cet instant précis, d’une sensation de vide incommensurable. Il ne lui restait, pour ainsi dire, rien. Personne à rendre fier de son travail, pas même lui-même. Peut-être personne pour être heureux – sincèrement heureux – pour lui non plus. Il tourna la tête, cherchant des yeux Alexis Rosier comme s’il était dans une mer, naufragé, fouillant l’horizon du regard pour y trouver une bouée de secours. Elle ne le mépriserait peut-être pas. Il voulait faire sa connaissance. Peut-être, intelligente comme elle l’était sans doute, saurait-elle être une réponse à ce vide déplaisant qu’il sentait grandir dans sa poitrine.

Du coin des yeux, il commença tout juste à inspecter les autres, à épier leurs réactions. S’il félicitait les bonnes personnes, pleurait sur l’échec des plus faibles, il passerait peut-être inaperçu et pourrait quitter les lieux sans se faire remarquer.

J'espère que c'est bon et pas trop long =/ Sinon, un mp du staff et je refais tout :P


Dernière édition par Tobias A. Hambye le Mar 7 Fév - 6:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊰ PARCHEMINS : 104
⊰ INSCRIPTION : 22/12/2011
⊰ CRÉDITS : gentle heart
⊰ ÂGE RPG : 16
⊰ PSEUDO : Sun Showers
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4518


STOP FOR A MINUTE
JUKEBOX:
RELATIONSHIPS:
DOUBLE-COMPTE:
MessageSujet: Re: MINI-INTRIGUE N°1 ⊰ résultats des examens. Mar 7 Fév - 4:18

Les résultats. Une éternité que je les attendais. Que nous les attendions tous, en réalité. Mais contrairement aux autres, je n’étais pas inquiète : j’étais certaine d’avoir réussi. Comme d’habitude, certainement. Mais ce que je crevais d’envie de savoir était si oui ou non, je me trouvais parmi les meilleurs. Et pourquoi pas, être la meilleure. J’en étais capable, c’était indéniable mais je ne connaissais pas encore assez tous les élèves de Poudlard pour savoir si l’un d’entre eux pouvait me détrôner. Lorsque les trois adultes entrèrent dans la pièce et levèrent, d’un geste commun, leur baguette pour afficher les résultats, je me levai d’un bond. Sans m’encombrer d’excuses ou de paroles inutiles, je bousculai mes camarades afin de me tenir, seule, au premier rang. D’un geste rapide, j’analysai les feuilles afin d’y trouver mon nom. Mais je tiquai. Sur aucune feuille ne se tenait mes résultats. Impossible, je ne pouvais pas avoir échoué. Je me reculai pour avoir une vue plus générale. Là, sur le côté, une autre feuille, moins remplie. Je m’approchai avec curiosité. J’y lisais qu’elle félicitait les meilleurs élèves. Sûrement, mon nom s’y trouvait. Et j’avais raison. Iris D. Zargar, major de Sixième année. Un sourire s’affichait sur mes lèvres. Et, surtout, un sentiment de puissance m’envahissait. Je jetai un regard suffisant aux élèves qui se trouvaient autour de moi, et qui déjà, me félicitaient. Sans le montrer, je prenais ces félicitations avec le plus grand plaisir. Même à Poudlard, mon talent était reconnu. J’avais réussi mon pari : conquérir Poudlard comme je l’avais fait avec Salem. Je jetai un regard aux noms des majors des autres années. Je connaissais ces personnes, sans leur avoir jamais adressé la parole. Tiens, d’ailleurs, à mes côtés se trouvait l’un d’entre eux : Tobias Hambye. Je me tournai vers lui et l’interpellai : « Félicitations, Tobias. » Mon ton était neutre, presque froid. Mais il était un Serpentard, et s’il était comme le reste de ses camarades, je savais qu’il pourrait m’être utile. Le garçon semblait perturbé. Peut-être ne s’attendait-il pas à de tels résultats… Ce qui voudrait dire que c’est presque un hasard, et qu’il n’est pas aussi intelligent qu’on pourrait le croire. Alors, s’il n’était pas de mon niveau, il ne m’intéressait pas. Je préférai lui demander avant de me faire un faux jugement. « As-tu déjà été Major auparavant ? » Je le toisai de mon regard noir tandis qu’il jetait des regards inquiets autour de lui. Vraiment, ce jeune homme était étrange. Mais, au fond, cela me rassurait : je comprenais que personne, dans cette école, ne paraissait pouvoir être à ma hauteur. J’étais ainsi la meilleure. La médiocrité n’était pas mon destin, loin de là. Le merveilleux futur que je m’étais planifié semblait être de plus en plus proche. Un petit sourire se dessina sur mes lèvres : un jour, le monde entier sera forcé de me respecter et même de m’envier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊰ PARCHEMINS : 78
⊰ INSCRIPTION : 17/01/2011
⊰ ÂGE : 25
⊰ CRÉDITS : ©LivanART
⊰ ÂGE RPG : dix-sept ans
⊰ PSEUDO : Valou.
⊰ COMPTE DE GRINGOTTS : 4665


STOP FOR A MINUTE
JUKEBOX:
RELATIONSHIPS:
DOUBLE-COMPTE: A. Daisy Devonshire
MessageSujet: Re: MINI-INTRIGUE N°1 ⊰ résultats des examens. Dim 19 Fév - 1:12

Comment ne pas la remarquer, cette Iris ? A la seconde où elle avait pris connaissance de ses points, un sourire satisfait s'était étendu sur ses lèvres et la jeune fille avait donné l'impression de grandir de quelques centimètres. C'était la poussée de croissance typique des vainqueurs fiers. Elle profitais sûrement beaucoup de l'extase que de telles notes lui procuraient, d'une manière que Tobias aurait pu lui envier, si cela ne l'avait pas renfrogné. Être le meilleur n'avait aucun sens, si on ne pouvait même pas l'apprécier, contrairement à cette fille. Alors que le Serpentard essayait de quitter la foule et se mettait tout juste à l'écart, il vit la jeune Iris s'approcher vers lui. Ils allaient parler ? Ensemble ? Mais quelle idée ! Ils n'avaient probablement rien à se dire ! Leurs seules réactions si divergentes quant à l'annonce de leur succès prouvait l'évidence : ils étaient à des années lumières de la compréhension, du terrain d'entente qui pourrait les unir.

    IRIS - « Félicitations, Tobias. »

Un léger soupir flotta au travers des lèvres de Tobias. Revoilà le contrat social et ses contraintes qui reprenait ses droits. Maintenant, il allait falloir qu'il félicite la jeune fille lui aussi. Elle attendait cela, mais pas seulement par convention. Tobias avait l'intuition qu'elle aimait être félicitée, d'une manière générale. Afficherait-elle de la modestie, s'il lui retournait le compliment ? Si oui, serait-elle vraie ou feinte ? Ou bien préfèrerait-elle afficher un air de suffisance et de mépris pour l'intelligence commune en se vantant de ses exploits ? Il n'en avait aucune idée, le ton froid de la demoiselle l'empêchant de se faire une idée claire du personnage qui se cachait sous cette impressionnante masse de cheveux - lesquels amenaient à l'esprit de Tobias une question incongrue : étaient-ils plein de nœuds ou serait-il facile de passer ces doigts au travers ?

    TOBIAS - « Félicitations à toi, plutôt ! » dit-il avec un petit sourire crispé. « Tu es la seule de ton année à avoir eu des points aussi excellents dans ton année. Soit ils étaient très difficile, soit tu es la seule à savoir bosser convenablement. Dans les deux cas, tu as beaucoup de mérite. »

Tobias savait d'expérience que passer de la pommade à des personnes fières de leurs exploits ne faisait jamais de mal. L'esprit critique des gens était en éveil surtout lorsqu'on les critiquait. Mais quand on reconnaissait leurs exploits, ils acceptaient généralement tout sans réfléchir. Et pourquoi devraient-ils s'y opposer, d'ailleurs ? C'est agréable d'être reconnu et si les compliments sont un peu exagérés, ils sont souvent fondés sur des faits et ont donc un fond important de vérité. Vouloir faire plaisir aux autres en exagérant et les laissant entendre ce qui leur fera du bien n'était donc pas un mal aux yeux de Tobias. Il trouva même l'inspiration nécessaire pour accompagner ses félicitations d'un sourire très chaleureux, qui contrastait drastiquement avec le flegme d'Iris.

Cependant, sa question le désarçonna :

    IRIS - « As-tu déjà été Major auparavant ? »

    TOBIAS - « Non, c'est la première fois. En général, je finissais deuxième ou troisième. Et toi ? »

Sa question était vide de sens : dans la prestance de la jeune femme, on pouvait pressentir sa réponse : elle était Major de promotion tous les ans ou peu s'en faut. Sa vie devait à peu de choses près tourner autour de cela : l'excellence visible par tous, qui lui permettrait d'afficher sa satisfaction et d'être enviée. La mère de Tobias réagissait ainsi aussi et ce genre de personne avait l'art et la manière de réussir à susciter l'envie chez tout le monde, même si personne n'ignorait que c'était leur but. Et cela fonctionnait toujours particulièrement bien sur le Serpentard qui, lorsqu'il rentrait dans l'entourage d'une personne de cet acabit, n'avait plus comme seule ambition que de devenir la "personne préférée" de ces personnes. Malgré lui, il devenait un faire-valoir et se plaçait automatiquement dans l'ombre de ces personnes charismatiques et talentueuses alors qu'il aurait pu être l'un de ces meneurs.

Conscient de ce risque, il décida donc d'ajuster sa position par rapport à Iris et de faire un léger pas vers l'arrière pour mettre de la distance entre eux. Il ne voulait pas tomber sous son charme élitiste et ne se mettre à exister que pour chercher l'approbation d'une fille comme elle alors qu'il savait pertinemment qu'il ne pourrait jamais l'avoir.


    TOBIAS - « Ceci dit, même si avoir des 'bonnes notes' pour bien réussir dans la vie est important, je pense qu'il y a d'autres choses, plus subtiles, de tout aussi importantes pour créer les grands hommes. Donc je ne trouve pas ça grave de ne pas être tous les ans major de promotion, en ce qui me concerne. »

Il dit cela d'un ton léger, mais tous ses muscles étaient bandés. Il était sur la défensive et tentait de justifier ses échecs passés. Il eut honte de ressentir ce besoin avilissant de s'expliquer devant autrui. Alors qu'il pensait réellement cela - que l'amour, la gentillesse pouvaient faire de grands hommes malheureusement moins connus - il n'avait aucune raison d'en faire part à une fille de la trempe d'Iris. Cela ne le mènerait qu'au ridicule car, pouvait-elle comprendre de pareilles valeurs ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MINI-INTRIGUE N°1 ⊰ résultats des examens.

Revenir en haut Aller en bas

MINI-INTRIGUE N°1 ⊰ résultats des examens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SONORUS. :: 
HOGWARTS, HOGWARTS, HOGGY WARTY HOGWARTS
 :: Ground floor :: Salle commune principale
-